Visiteur du jour, bonjour :-)

 

Au menu du jour, un article pour vous rendre plus belles (que vous ne l'êtes déjà), mais aussi, si vous le souhaitez, plus responsables de deux choses :

  • de ce que vous mettez sur votre peau
  • de l'environnement

J'ai depuis quelques temps maintenant un pense-bête sur lequel est écrit une liste non exhaustive de composants issus de la pétrochimie industrielle et dont je me sers au maximum quand je m'achète de nouveaux cosmétiques.

 

pierre

 

Je me suis dit que ça pourrait vous être utile alors je la partage avec vous.

 

Seulement, avant de vous la donner, je tiens à souligner deux points :

- Je ne parle pas "dans le vent", les infos que je vous donne sont sérieuses, voici mes sources : L'essentiel de Julien & Le Flacon

- Je ne prône pas le bio, simplement, je trouve dommage de gâcher ses produits avec des ingrédients douteux voire inutiles. D'autant plus que le marché de la cosméto est immense, il n'est donc pas trop difficile (en cherchant bien) de trouver des alternatives intéressantes aux produits que nous utilisons. Bon, ce n'est pas toujours hyper facile, mais ce n'est pas infaisable ;-)

 

Les ingrédients à éviter, et pourquoi :

 

  • Les grosses lettres :

Comme les PEG, EDTA ou PPG (entre autres). 

Les PEG / PPG sont des solvants servant à donner un aspect nacré au produit. Mais ils sont issus de gazs toxiques.

L'EDTA ou Ethylène Diamino Tetra Acetate est entre autre un conservateur assez douteux sur le plan toxicologique, il a beaucoup de mal à se dégrader. Et puis, il a tendance a fixer les métaux lourds.

 

  • La parafine ou Paraffinum Liquidum / Petrolatum :

Malgré son nom qui sonne comme du latin, il s'agit d'un produit artificiel issu de la pétrochimie. Il est à la fois émollient, solvant, et agent protecteur de la peau.

Je ne l'aime pas celui-ci parce qu'il ne fait que déposer une couche sur la peau, il n'a aucune propriétés nutritives, c'est une simple barrière, qui comme son nom l'indique, ne laisse rien passer d'autre, donc les bons ingrédients ne peuvent pas agir en profondeur dans la peau car ils ne peuvent pas pénétrer celle-ci.

Il me semble qu'il est utilisé dans la Biafine, mais dans ce cas, c'est un avantage car il protége la zone brûlée des microbes et autres agressions extérieures qui pourraient venir léser davantage la plaie. Donc pourquoi pas dans certains produits, mais dans vos crèmes de jour, il n'est pas utile du tout.

 

  • La cera microcristallina :

Alors, attention, contrairement à d'autres ingrédients vraiment naturels ayant un nom proche (cera albapar exemple), ici nous sommes encore en présence d'un ingrédient artificiel et pétrochimique.

Son nom commun est "cire microcristalline" ou "cire de paraffine", je vous laisse faire le rapprochement avec l'ingrédient cité précédemment : c'est du pétrole ! 

 

  • Les copolymères :

On le trouve surtout dans les produits coiffants car il sert de liant entre les différentes molécules.

Si je ne me trompe pas, les polymères sont des plastiques, donc aussi issu de la pétrochimie, mais je ne veux pas trop m'avancer sur ce sujet, je ne suis pas experte donc cette info reste à vérifier. Toujours est-il que les polymères sont à éviter. Attention toutefois, il existe de bons polymères, mais ils ne sont pas nombreux, dans le doute, passez votre chemin.

 

  • Les ingrédients qui finissent en -one et en -ane :

Vous pouvez être sûre qu'il est question de silicones quand vous croisez ce suffixe !

Le premier ingrédient étant presque toujours l'eau (aqua), il ne peut pas se placer sur la marche du podium, mais la plupart du temps, on le trouve dans le top 5 de la liste INCI présente sur les boîtes d'emballage. C'est sûr, d'un point de vue sensoriel, cet ingrédient est top : il apporte un grand confort d'utilisation car il permet au produit de glisser sur la peau, il apporte de la brillance, de la fluidité et de la douceur, on peut comprendre les industriels qui l'utilise à toutes les sauces. Alors ...

Pourquoi fuir les silicones ? Ils ne sont pas dangereux pour vous, mais comme ils sont occlusifs, ils étouffent la peau et le cuir chevelu, d'où la nécessité de bien se nettoyer / démaquiller le visage le soir et de bien se rincer les cheveux. L'effet seconde peau qu'ils donnent peut être utile (dans les grandes villes pour lutter un peu contre la pollution), mais sachez tout de même que s'ils ne sont pas dangereux pour vous, ils le sont pour la planète car des études ont montrées qu'ils mettaient entre 400 et 500 à se dégrader !

 

  • Le parfum :

On peut le trouver sous l'appelation "parfum" ou "fragrance", mais sachez que quand vous voyez cet ingrédient, c'est forcément du synthétique.

 

  • Le propylène glycol :

il permet de contrôler la viscosité du produit donc on le trouve principalement dans les produits pour la douche (shampoings et gels douches notamment), mais on le trouve aussi dans certaines crèmes de jour car il permet également de maintenir le taux d'hydratation de la peau et il permet aussi au produit de ne pas sécher dans le pot ou dans le tube.

Le problème n'est pas le produit en lui-même, c'est la dose ingérée. En effet, à forte dose, il est capable d'atteindre le système circulatoire et de créer des dommages (prouvés) sur l'Homme. Sans vouloir vous alarmer, en voici quelques-uns : eczéma, migraines, et plus grave : infertilité chez l'homme (il empêche la production des spermatozoïdes) ou dépression du système nerveux central.

Je répète qu'il n'y a danger que si le produit est ingéré par voie buccale ou cutanée à forte dose, mais bon, comme ça fait toujours un peu peur, mieux vaut essayer de l'éviter.

 

*

Voilà pour quelques ingrédients pas très sympas et à éviter de préférence dans nos produits cosmétiques. J'essaye de changer mes habitudes, mais ces ingrédients sont si courants, qu'il est parfois difficile de trouver des alternatives sans écumer plusieurs magasins. En ce moment, je suis à la recherche d'un masque visage sans silicones, j'en suis à ma cinquième para / pharmacie, je n'en ai pas encore trouvé un seul qui n'en contienne pas parmi les marques les plus courantes et les plus achetées (Uriage, Avène, La Roche Posay ...), je vais quand même aller voir en boutique bio, bien que je prône davantage le naturel que le bio à tout va.

 *

 

Si vous voulez approfondir le sujet, voici les liens des sites qui m'ont été utiles pour rédiger ce billet :

 

- Le flacon : ingrédient par ingrédient, vous pouvez décortiquer vos listes INCI

- Le blog de Ma Santé : listes d'ingrédients nocifs

 

Et aussi, essayer de consulter la liste Cosmétox de Green Peace qui répertorie en trois listes les bonnes et les mauvaises marques selon les ingrédients qu'elles mettent dans leurs produits ! Si vous ne la trouvez pas sur le net, envoyez-moi un mail à blogbeautytarget@gmail.com, je vous l'enverrai ! ;-)

 

*
*
*


Allez, ne soyez pas alarmées, le mieux, c'est toujours d'être informé !

Bonne journée :-)

 

*
*
*